Le pays estime qu'une nouvelle version du malware pourrait être déployée afin de réduire à néant le programme nucléaire iranien. Un Stuxnet 2 serait donc en préparation. En 2010, un ver baptisé Stu [...]









Lire la suite ...